English (UK)ItalianoFrançais

Suivez nous sur facebook icon youtube icon

Odontologie conservatrice

L'odontologie conservatrice est une branche de l’odontologie restauratrice  qui s’occupe des soins des dents cariées, des procédures pour l’élimination de la carie et des méthodes d’obturation des cavités résultant de l’élimination de l’émail et de la dentine cariée à travers l’emploi de matériaux adaptés.

Les caries peuvent être superficielles ou profondes. Dans le premier cas, on se limite à éliminer les parties de la dentine et de l’émail compromises par la carie et à obturer la dent avec des matériaux spécialement conçus (amalgame d’argent ou composite).   

L'emploi d’amalgame d’argent est désormais remplacé par des matériaux composites dont les caractéristiques permettent une préparation de la cavité carieuse moins vaste par rapport à l’amalgame qui exigeait une cavité aux caractéristiques particulières pour une bonne rétention. Les caries profondes peuvent affecter également la pulpe de la dent, qui contient également les fibres nerveuses, et il faut alors pratiquer un traitement des canaux, appelé dévitalisation.   

L’adjectif « conservatrice » indique l’objectif du traitement, qui est de conserver les dents que, sans celui-ci,  la carie détruirait.

 

Odontologie conservatrice moderne

L'odontologie conservatrice moderne se base sur le concept d’invasivité minimale, avec l’élimination du seul tissu carié et son remplacement par un matériau de restauration rendu solidaire du tissu sain. En fonction de ce principe, au cours des dernières années, l’amalgame d’argent (qui demandait une préparation rétentive, et donc étendue) a été progressivement abandonné, au bénéfice des composites.

 

Conservativa      Conservativa      Conservativa      Conservativa